Votre corps vous parle

 

 

Un rien vous irrite, vous énerve ? Vous êtes impatients ? Fatigués ? D’humeur maussade?
Ce sont les premiers signes que votre corps vous envoie pour vous dire : « Eh là, du calme ! Il est temps de faire une pause. »
Parce qu’il a des limites, parce que le corps, avant votre cerveau, vous envoie une multitude de signaux sous différentes formes, il est utile d’ y prêter attention. Repérer tous ces petits signes de fatigue est simple. Tout le monde sait faire ça. Faire comme si de rien n’était peut être coûteux. 
Le corps a ses limites. Et quand il est trop sollicité, il l’exprime. Mal de gorge, de dos, migraine, lassitude pour ne citer que les maux les plus simples. Plus grave, quand la maladie grave s’installe. Chaque événement, chaque émotion vécus s’inscrivent dans notre corps pour rejaillir plus tard de la même manière. A événement violent, réaction violenteA émotion douloureuse, manifestation douloureuse. Le corps, votre corps n’aime pas la douleur. Il la digère mal. Tellement mal, que si vous ignorez ces douleurs, elles ont du mal à se dissiper et rejaillissent sous des formes différentes et multiples comme, par exemple, fatigue, stress, infections diverses ou autres.
Le corps préfère les événements heureux, joyeux qui lui font du bien. Ceux là le maintiennent en santéen vieen énergieen vitalité
 
N’attendez pas d’être fatigués pour agir. Il est possible d’opter pour une hygiène de vie saine et écologique. C’est simple et bon pour le moral !
Ce corps, cette enveloppe qui nous accompagne tout au long de notre vie mérite qu’on lui accorde le plus grand soin. L’écouter, c’est le respecter
 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Michèle Fattal